Camp de prisonniers de guerre de Quedlinburg

Accueil

 

Le camp

L'arrivée

La vie au camp

L'intérieur

La monnaie

La nouriture

L'hygiène

Les corvées

La correspondance

Les Loisirs

Relations entre prisonniers

La maladie

La mort

 

Les gardiens

 

Les prisonniers

Les nationalités

Portraits

Liste patronymique

 

Le journal de camp "Le Tuyau"

 

Le rôle économique du camp pour la ville

 

Galerie photos

 

Remerciements

 

Où chercher?

 

Contact

Le lexique du journal "le Tuyau"

Il m'a semblé opportun, d'expliquer certains mots, expressions ou références utilisés par les rédacteurs du "Tuyau". En effet, certains ne sont plus guères usités de nos jours, et les références culturels ou autres ne sont plus forcement les mêmes aujourd'hui. De plus, il y a de nombreux mots allemands qui se sont glissés dans le journal.

Si vous pensez qu'un mot, une expression ou autre apparaissant dans le journal devrait  figurer dans ce lexique (et n'y ai pas actuellement), n'hésitez pas à me contacter.

Agapes : festins, fêtes

Alpenstock : canne a bout ferré dont se servent les promeneurs pour les excursions en montagne

Aménités : gentillesses, politesses

Apostille : note, renvoi

Babillarde : bavarde, prolixe

Comminatoire : menaçante, agressive

Commissionnaire : (de roulage ou transport) celui qui se charge, moyennant un droit de commission, du transport des marchandises

Coquilles : fautes

Coulpe : pêché; battre sa coulpe, signe par lequel on se reconnaît coupable

Coutil : toile de chanvre, de lin ou de coton, d'un tissage croisé, fortement serré, propre à faire des tentes, des enveloppes de matelas, d'oreillers, etc... ou à confectionner certains vêtements

Croupetons (à) : dans une position accroupie, les fesses reposant sur les talons

Débarré : intelligent

Diane : déesse des forêts, des sources, de la Lune et de la chasse

Dugazons : rôles d'amoureuses dans les Opéras-Comiques

Employé de l'octroi : membre du personnel de l'administration chargée de percevoir l'octroi (taxe que certaines municipalités, jusqu'en 1948, pour subvenir aux dépenses communales, étaient autorisées à établir et percevoir sur certaines marchandises de consommation locale à leur entrée dans la ville)

Extrablatt: journal extraordinaire

Flore : déesse du printemps

Froufroutante : tremblante, frémissante

Gauloisement : allègrement, joyeusement

"Jeter son bonnet par dessus les moulins" : expression du XVIIème siècle; braver les bienséances, perdre toute retenue; le bonnet est ici la bonne conduite...

Kommandantur : bureau du commandement

Kriegspiel : jeu de guerre

Labadens : camarades de collèges, de pension

Lovelace : séducteur

Lapsus calami : erreur de plume

Lazaret : hôpital militaire

Mander : citer, mentionner

Panégyrique : apologie

Pomone : déesse des fruits et des vergers

Prote : contremaître

Rabiot : supplément

Sapeur : mineur

Suranné : qui a cessé d'être valide, dont le délai est dépassé, qui se réfère a une époque révolue

Tommys : soldats anglais

Yoles : petit canot très léger, à rames ou à voiles, à faible tirant d'eau, qui accompagnait autrefois un vaisseau en mer

 

 

© Davye CESBRON

contact@camp-de-quedlinburg.fr